Comment ça, un web pertinent ?

Utiliser des jolis mots pour un slogan, c’est cool, mais concrètement, ça veut dire quoi, un web pertinent ? Efficace ? Accessible ?

C’est simple : créons un site web qui marche. Qui marche bien. Pour tout le monde. Qui sert vos utilisateurs et qui ne va pas à leur encontre. Et qui vous convient.

D’accord mais… Évidemment qu’on fait tous des sites web qui marchent, non ?

Eh bien de nos jours, pas forcément. Je suis sûr que vous voyez de quoi je parle. Vous en utilisez plein, des sites qui marchent presque.

Un web qui marche

Un web qui marche, ça se construit sur la chose fondamentale d’Internet : la navigation. Ce n’est pas pour rien que Chrome et Firefox sont des navigateurs : on passe le plus clair de notre temps sur Internet à naviguer entre les pages.

Une navigation fonctionnelle, c’est la base d’un site internet sur lequel on ne va pas grogner. Et ça paraît tout bête comme ça, mais ce n’est parfois pas si anodin à mettre en place. Ou plutôt, c’est souvent facile de mettre en place une navigation qui fonctionne mal.

Un bouton retour fiable

Sur vinted par exemple, le bouton retour du navigateur ne marche pas parfaitement. Quand je retourne dans ma liste de favoris après avoir regardé en détails un vêtement :

Des liens que l’internaute contrôle

Chez But, difficile d’ouvrir plusieurs sections du site différentes en même temps dans divers onglets : le clic-droit ou le clic-molette sur un élément du menu principal est impossible.

Un support du clavier

Sur SFR, impossible de naviguer au clavier via la touche tabulation pour aller de lien en lien : aucun changement visuel n’est fait quand on focalise un élément interactif.

Pourquoi on en est là ?

Je suis sûr qu’en voyant ces exemples, vous avez vous-même pensé à des sites avec des problèmes similaires que vous visitez fréquemment. Et vous avez remarqué : mes exemples sont des sites bien connus, visités par des millions de personnes par mois. Et ces points fondamentaux de la navigation web sont, souvent, peu ou pas respectés ! Comment ça se fait ?

Eh bien, on va pas se le cacher, c’est un peu notre faute à nous, les travailleurs du web, en tant qu’industrie. Développeurs, designers, responsables produits… petit à petit, on ne fait pas attention, et parfois on arrive à un résultat mitigé.

La faute principale est sans doute lié à un usage précipité de nos chers frameworks JavaScript, comme React, Angular, Next.js, Vue et les autres. En théorie, ces outils nous permettent de créer des expériences utilisateur de qualité, qu’on ne peut pas forcément reproduire avec des frameworks serveur comme Symfony ou Django. Mais en pratique, on oublie que choisir ces outils JavaScript vient avec une difficulté technique accrue, qui demande aux développeurs plus de travail et d’attention sur des points cruciaux du fonctionnement du web.

Pas de panique. On peut toujours faire des sites rapides, accessibles à tous, et respectant les internautes, même avec des outils modernes.

Mais cela demande de l’attention et du savoir-faire.

Un web qui vous convient

Au-delà d’un web qui fonctionne, une chose importante est aussi de créer quelque chose qui vous convient. À vous.

Qui convient à votre métier. Prenons le temps de réfléchir à ce que vos utilisateurs cherchent chez vous, plutôt que chez Amazon ou Airbnb. Créons des interfaces et des expériences utilisateurs adéquates, plutôt que recopiées.

Qui convient à votre budget. Si vous avez un budget restreint, restons raisonnables et créons pas à pas les choses les plus importantes. Pas question de se lancer dans des développements complexes pour 3 mois plus tard se rendre compte que ça ne va pas coller au budget.

Qui convient à votre équipe. Combien de projets numériques sont dès leur sortie complètement délaissés, car inutilisables sans un accompagnement constant d’un prestataire ? Ce point est important : je créé avec vous des outils qui s’adaptent à votre équipe, et non l’inverse.

Conclusion

On travaille ensemble ?